Attaque de Kakwangura à Butembo : « L’ennemi prend en otage plusieurs civils et incendie des maisons dans le Ruwenzori » (NSCC)

 

Plusieurs civils ont été pris en otage et un bon nombre de maisons d’habitation incendiées par les rebelles ougandais des ADF (Forces Démocratiques Alliées) dans une nouvelle incursion qu’ils ont signée la nuit de mercredi à ce jeudi 11 août 2022 contre la région de Kiviri vers Vundinguya, bourgade située à un kilomètre du village Kikingi, au secteur de Ruwenzori, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori qui livre l’information à ACTU7.CD, c’est dans sa fuite après l’attaque de la prison centrale de Butembo-Kakwangura que l’ennemi a pris d’assaut ce village vers minuit et n’a subi aucune frappe de la part des éléments loyalistes.

Mumbere Meleki Mulala, coordonnateur de cette structure citoyenne, craint que les personnes kidnappées soient forcément recrutées dans le rang de l’ennemi. Il demande au Gouvernement congolais d’agir promptement « pour éviter le pire ».

Lire aussi  Insécurité dans les aires protégées : Les gardes du parc de Virunga et du Garamba luttent aux côtés des FARDC contre les groupes armés

Par ailleurs, poursuit la même source, trois (3) corps des civils en état de putréfaction très avancée venaient d’être retrouvés ce même jeudi, jonchant le sol du village Mabasimba, non loin de la commune de Bulongo. Ils seraient question des civils récemment pris en otage par ces inciviques, révèle-t-il.

Pour lui, plusieurs bastions des rebelles ougandais des ADF sont soupçonnés dans différents villages du secteur de Ruwenzori.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires