Insécurité à Mambasa : Un cadre permanent instauré à l’état-major de l’armée pour statuer sur la situation (Député Ézéchiel Kambale)

 

Le député national Ézéchiel Kambale, élu de Mambasa, dans la province de l’Ituri, a été reçu en audience ce lundi 22 août 2022, par le chef d’état-major des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Au cours de cette audience, le député national Ézéchiel Kambale a présenté la situation sécuritaire préoccupante qui sévit dans la chefferie de Babila Bakwanza, et qui menace la cité de Mambasa. Au sortir de cette audience, le député révèle qu’un cadre permanent d’échanges d’informations sur la situation qui prévaut dans cette entité a été institué par le chef d’état-major général des FARDC.

D’après la même source, ce cadre se réunira chaque lundi pour passer en revue l’évolution de la situation sécuritaire sur terrain. Le député national Ézéchiel Kambale ajoute en outre « avoir obtenu des garanties des autorités sécuritaires » pour mettre fin aux aventures des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) qui s’approchent dangereusement de la cité de Mambasa.

Lire aussi  Ituri : Au moins 371 écoles complètement détruites depuis 2018 (Ministre)

Sur terrain, c’est une accalmie qui s’observe. Certains habitants de la cité de Mambasa pris de peur se déplacent vers les provinces voisines notamment le Nord-Kivu, la Tshopo et le Haut-Uélé. Quant à eux, les déplacés venus de plusieurs villages sur l’axe Mambasa-Komanda s’installent dans les bâtiments publics tels que les écoles et les églises…

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires