Incendie à l’ex ONATRA : où en sommes nous avec les enquêtes?

La question mérite d’être posée près de deux mois depuis qu’un incendie jusque-là mystérieux a ravagé la direction informatique de l’ex ONATRA. L’enquête promise à cette occasion n’a jamais livré ses secrets.

Des réalités inouïes qui ne collent qu’au Congo. Il apparaît ici utile de souligner que l’ex ONATRA livrée à la prédation des gestionnaires qui se sont succédés à sa tête, offre aujourd’hui une image sombre. Ce joyau autre fois, fierté du pays au même titre que la Gecamines et la Miba est à ce jour méconnaissable à telle enseigne que tout quidam peut tenter un forfait.

L’incendie dont question a emporté certains documents sensibles susceptibles de guider une enquête sérieuse sur la mégestion ayant conduit à la chute de cette entreprise du peuple congolais. Tout paraît flou sur les causes réelles de l’incendie donnant ainsi lieu aux commentaires dans tous les sens. Au même moment s’enchaînent des questionnements sans fin. S’agit-il d’un d’un incendie criminel ? D’un sabotage ? Ou d’un acte isolé? Vivement, une réponse valide à ces préoccupations.

Lire aussi  Élections des gouverneurs et vice-gouverneurs : 1er test réussi pour l'union sacrée avant 2023!

Aussi, faut-il déduire que le signe indien poursuit l’ex ONATRA ? Une autre interrogation, jusque-là sans réponses.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires