Est de la RDC : La MONUSCO tue et appelle à des enquêtes !

La mission onusienne se discrédite davantage au sein tant de l’opinion nationale qu’internationale. Bourreau des congolais depuis le mois de juillet jusqu’à il y a deux jours, ceci mis à part des actes de viol réputés, la MONUSCO appelle à des enquêtes sur ce qui s’est passé mardi à Beni où, un de ses éléments a ouvert le feu sur des paisibles citoyens.

À ce sujet, d’aucuns s’interrogent sur cette forme de gâchette facile dont fait l’objet les casques bleus contre les congolais depuis un moment. Pourtant, présente au Congo voici, plus de 23 ans, la MONUSCO peine à protéger les Civils contre lesquels, elle s’est retournée Aujourd’hui avec résolution ferme d’abattre. Demander une enquête après avoir tué est une moquerie cynique à l’égard des congolais pris pour des cobayes.

Pour quelle issue cette enquête demandée ? s’interrogent des observateurs de la scène politique congolaise. Assez, menacent certains congolais victimes des atrocités des groupes armés sous le regard de la MONUSCO, transformée en bourreaux au même rang que les milices qui sèment mort et désolation depuis des années dans l’Est de la RDC.


Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires