Attaque rebelle à Butembo : l’armée parle de 2 miliciens neutralisés, plusieurs autres capturés et des armes récupérées

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé deux (2) miliciens Maï-Maï et récupéré une arme RPG7, trois (3) AK47 aux côtés d’une bombe à mortier59, respectivement dans les localités de Luhutu et Butuhe, non loin de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu).

Le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola un (1) grand Nord qui fait l’annonce, indique que tout est parti des patrouilles de combat qu’ont intensifié les éléments loyalistes dans ces deux parties de la province du Nord-Kivu.

Il ajoute que la matinée de ce jeudi 26 octobre, l’armée a procédé aux opérations de bouclage de quelques quartiers de la ville de Butembo, où plusieurs miliciens Maï-Maï et un bon nombre des collaborateurs des rebelles ougandais ADF ( Forces Démocratiques Alliées) ont été interpellés.


Le capitaine Anthony Mwalushayi rappelle cependant que depuis les récentes manifestations Anti-Monusco, la ville de Butembo est déjà infiltrée et par les ADF et par les Maï-Maï avant d’appeler la population à demeurer vigilante.

Lire aussi  Ituri : Au moins 17 personnes tuées par des présumés ADF à Idohu

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires