Élections 2023 : Pour Marcel Phanzu, “on peut tout attendre de Félix Tshisekedi sauf ne pas respecter le délai constitutionnel”

 

Marcel Phanzu, président de la ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/Kibassa a, dans une interview accordée jeudi 27 octobre à la Radio Communautaire de Muanda (RCM), indiqué que le processus électoral en République Démocratique du Congo (RDC) evolue bien. Pour lui, le Président Tshisekedi est un légaliste qui ne peut qu’être respectueux des lois de la République.

Marcel Phanzu a déclaré que l’UDPS/Kibassa est bel et bien en train de se préparer pour aller aux prochaines élections prévues en 2023. Félix Tshisekedi, a-t-il indiqué, est certes, président de tous les congolais mais il a, avant tout, le sang udpsien, or tout udpsien est respectueux des textes et lois de la République.

« (…) Le mandat est de cinq (5) ans renouvelable et nous savons qu’en 2023, il faut que nous ayons des élections. Voilà pourquoi dans toutes nos bases, nous disons qu’en 2023 les élections ou rien, nous n’allons pas tergiverser quant à ce. Pour les plus amples détails, je crois que les agents de la CENI sont partout, même au niveau de Muanda, pour nous donner des détails par rapport au processus électoral. Mais nous constatons déjà qu’il y a une mobilisation, il y a un recrutement par rapport aux formateurs… De ce point de vue là, je peux vous confirmer que le processus électoral évolue bon train», a-t-il déclaré.


Et de renchérir :
« Dernièrement nous avons suivi le ministre des finances Nicolas Kazadi qui nous a confirmés haut et fort qu’il y a déjà une somme qui est versée à la CENI pour permettre au processus électoral d’évoluer sans inquiétude aucune et la volonté du Président de la République est que le quinquennat constitutionnel puisse être respecté. En tout cas, vous pouvez tout attendre de lui sauf ne pas respecter la constitution».

Lire aussi  Kwilu : les trois militants de l’UDPS Kibassa « arrêtés sur instruction du Gouverneur Willy Itsundala » toujours en détention

Il a, par ailleurs demandé aux congolais en général et aux muandais en particulier de s’intéresser à ce processus électoral. Au moment de l’enrôlement, souligne-t-il, que tout le monde aille s’enrôler, car le pouvoir est du peuple, pour le peuple et par le peuple.

Occasion faisant le larron, Marcel Phanzu a rappelé à l’opinion nationale que l’UDPS/Kibassa est suffisamment et bien représentée à Muanda. Pour tout congolais qui voudrait adhérer à cette grande formation politique et devenir sentinelle du peuple, l’adresse est désormais connue, avenue SOCIR n°6, cité de Muanda, a-t-il dit.

Il convient de rappeler que l’UDPS/Kibassa dirigée par Augustin Kibassa Maliba, ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, milite pour la réélection de Félix Tshisekedi en 2023.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires