Concert de Fally Ipupa au Stade des Martyrs : Le bilan passe à 11 morts dont deux policiers

 

Le bilan de morts après le concert de Fally Ipupa au stade des Martyrs grimpe. On parle à présent de onze (11) morts dont deux (2) policiers, alors qu’auparavant, le bilan faisait état de huit (8) morts dont un policier.

Selon le Vice-premier Ministre de l’Intérieur qui a personnellement fait le constat, toutes ces personnes sont décédées par étouffement. Ces actes ne resteront pas pas impunis, prévient-il.

« Les organisateurs de [ce concert] doivent être sévèrement punis », a tonné Daniel Aselo qui pense qu’ « ils sont allés au-delà de ce qui était convenu ».


Alors que le stade des Martyrs a une capacité de 80.000 places assises, au moins 120.000 personnes ont fait le déplacement pour le concert de Fally Ipupa, souligne-t-on.

Par ailleurs, le patron de la territoriale a jeté des fleurs aux éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) « qui se sont comportés de manière professionnelle ».

Lire aussi  Kasaï-Oriental : une école de Miabi incendiée par des habitants

Dans ses différentes sorties médiatiques avant ce concert, la star congolaise Fally Ipupa affirmait qu’il va « renverser » le stade, une métaphore qui renvoie au fait pour lui d’inonder le stade de monde ce 29 octobre. “Aigle”, comme il se fait appeler, a fait son entrée tardivement alors que les places assises ont été comblées depuis 16 heures, heure prévue pour le début du concert.

Le stade des Martyrs est considéré comme l’unité de mesure de popularité. À l’instar de Fally Ipupa, plusieurs autres artistes, voire des hommes d’Église ou des politiques, ont également organisé des manifestations sur ce lieu pour faire valoir leur popularité notamment.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires