Beni : Des filles mineures victimes d’exploitations sexuelles à Ruwenzori (dénonciation)

Un bon nombre de filles dont l’âge varie entre treize (13) à dix-sept (17) ans sont sexuellement exploitées dans des maisons de tolérance dites QG (Quartier Général) dans différentes parties du secteur de Ruwenzori, territoire de Beni (Nord-Kivu).

C’est par exemple à la cité frontalière de Kasindi-Lubiriha, où on signale une centaine des ces maisons où se passent toutes ces séries d’aventure.

Marie Sambrethi, qui dénonce cette situation à ACTU7.CD, fait savoir qu’une centaine des maisons de tolérance dans une petite région comme le poste frontalier de Kasindi, sont exclusivement dédiées à ces actes de « désolation totale ».


Elle regrette le fait que ces filles mineures sont sexuellement exploitées au vu et au su de tout le monde. Ainsi plaide-t-elle pour « l’implication des services compétents dans cette affaire afin de sauver la vie de ces futures cadres du pays ».

Selon les informations d’ACTU7.CD, la persistance de l’insécurité serait l’une des causes qui poussent ces jeunes filles à exploiter les maisons de tolérance. Ces dernières, renseignent ces mêmes informations, sont exposées à différentes maladies sexuellement transmissibles dont le VIH/SIDA.

Lire aussi  Bunia : Impayés depuis 2 mois, les employés du fond social montent au créneau

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires