SCPT : Quand Nsingi Pululu affiche une ignorance cruelle du fonctionnement de l’appareil de l’État

 

L’ignorance est une maladie pour un acteur politique de surcroît député national donc avocat du peuple.

Tel est le cas de l’élu de la Funa à Kinshasa, Nsingi Pululu dans le dossier fonctionnement de l’ex- OCPT. Membre de la sous commission Télécommunications, Nsingi Pululu a dans une sortie médiatique ratée, à l’occasion des réponses du ministre Kibassa Maliba aux préoccupations des élus membres de cette sous commission, voulu faire croire en vain que le ministre des PT&NTIC a fait engager plus de 300 militants de l’UDPS/ Kibassa à l’ex- OCPT.

Mensonges cousus de fil blanc. Nsingi Pululu s’est mis ses collègues députés sur le dos. Ils ont vite compris que leur collègue affiche une ignorance cruelle du fonctionnement de l’appareil de l’État. La queue entre les pattes, Nsingi Pululu devra désormais se taire en lieu et place de se rendre à répétition ridicule. Contrairement à ce que le député a dit , l’ex- OCPT devenue SCPT est sous tutelle de deux ministères : portefeuille et PT& NTIC.


Le ministère du portefeuille s’occupe de l’administration, donc de la gestion du personnel, engagement etc. tandisque, le ministère des PT& NTIC s’occupe lui, de l’aspect technique. Ici, les esprits avertis reviennent à déduire que le concerné est cruellement ignorant du fonctionnement de l’appareil de l’État. Ce qui est grave pour un député de surcroît membre de la sous commission
PT& NTIC.

Dans sa volonté de nuire au moyen de l’ignorance et des mensonges, Nsingi Pululu a parlé des gens que le ministre Kibassa aurait fait engager sans en apporter des preuves qui attestent que ces gens qui auraient été engagés sont de l’UDPS/ Kibassa.

Et même alors, est-ce un crime qu’une entreprise de l’État puisse engager des congolais ? Donc un député s’énerve parce que les congolais ont été engagés par l’État congolais ? Voilà une preuve de plus qui démontre à suffisance combien les congolais sont combattus par leurs propres frères qu’ils ont portés au rang de députés.

À se demander aussi sur les mobiles qui animent ce député pour qu’il puisse débiter des mensonges! En attendant, à lui de se souvenir que nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes. Des sources crédibles, Actu7.cd apprend qu’une plainte sera déposée en justice contre Nsingi Pululu pour qu’il apporte des preuves de ses accusations.

JKM et ZO

 

Lire aussi

Les plus populaires