Présidentielle 2023, Tshisekedi seul contre tous ?

Si le titre porte un point d’interrogation, c’est non sans raison. Le paysage politique en vue le présage bien.

Déjà près d’une dizaine des personnalités politiques comme celles de la société civile ont annoncé leurs candidatures à la présidence de la République. On cite à ce sujet Matata Ponyo Mapon, Martin Fayulu, Denis Mukwege, Firmin Yangambi, Franck Diongo, Adolphe Muzito, Moïse Katumbi et la liste n’est pas exhaustive.

Cette série sera en face de Tshisekedi Tshilombo, jusque-là candidat unique de la plate forme Union Sacrée de la Nation, USN. À conclure par la formule : un contre tous. Une épreuve pas aisée, à lire la cofiguration géopolitique du pays divisée en quatre espaces linguistiques notamment les Kongo, les Ngala, les lubas et les swahiliphones.
Le tout se résume par le clivage Est-ouest.


Donc sur la balance, chacun doit peser lourd. Pour ce qui est du candidat Tshisekedi, les récents sondages d’opinions les créditent premier devant tout le monde. L’homme a toujours brandi un bilan après 4 ans d’exercice du pouvoir d’Etat. Si la gratuité de l’enseignement primaire plaide en sa faveur, la lutte contre le détournement des deniers publics est un autre élément non de moindre.

Certes les urnes ont leur secret n’empêche de s’interroger sur les capacités de chaque candidat à convaincre le peuple congolais, aujourd’hui et toujours assoiffé des résultats. En attendant, Comme disent les anglais, wait and sée.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires