La Fondation Tujenge RDC, une vitrine d’encadrement de la jeunesse congolaise pour un monde plus inclusif, humain et vertueux

 

Créée par le jeune Paterne Binene-a-Kadiat, la Fondation Tujenge RDC (FTR) oeuvrant dans le caritatif se veut une référence en République Démocratique du Congo (RDC) dans l’encadrement des jeunes en vue d’écrire la partition d’un futur vers un monde plus inclusif, humain et vertueux. Pour son président fondateur (Paterne Binene-a-Kadiat), il est souhaitable de replonger dans l’expérience du passé et de créer des ponts inédits entre la sagesse et le business, la pauvreté et l’autonomisation financière.

En effet, la Fondation Tujenge RDC vise non seulement à lutter contre la crise alimentaire, la pauvreté et le chômage par l’encadrement de la jeunesse mais surtout à lutter contre la pauvreté et le chômage par la création des opportunités d’affaires et d’emplois, l’innovation et l’entrepreneuriat.

L’une des principales priorités de la Fondation Tujenge RDC est d’accroître la participation des jeunes dans la lutte sociale axée sur l’entrepreneuriat et les opportunités d’emplois. Pour ce faire, elle met à la disposition des jeunes un style d’encadrement adéquat pour que la jeunesse soit consciente de son avenir et que celui de la RDC est dans ses mains.


Quid de la présentation, et des objectifs et activités de la FTR

La Fondation Tujenge RDC est une organisation non gouvernementale et apolitique, mais elle peut encadrer des personnalités politiques, les jeunes leaders ayant des ambitions politiques, des pasteurs, ingénieurs, avocats, docteurs etc.
C’est en vertu de l’article 37 de la constitution de la RDC, relatif aux libertés publiques qu’elle a été créée. Elle est dénommée « FONDATION TUJENGE RDC », FTR en sigle. TUJENGE, oeuvrant dans le caritatif, signifie « Construire »
en swahili, l’une des quatre (4) langues nationales en RDC. Elle réunit des citoyens, en particulier des jeunes ( Étudiants, Activistes, Artistes, Cadres, Entrepreneurs…) également les organisations non partisanes ( Associations, Clubs, Asbls…) qui partagent la même vision que la Fondation.

En plus des objectifs spécifiques, la FTR a deux (2) objectifs généraux, notamment la promotion et le développement durable de la RDC et la détermination de tout congolais à conjuguer son effort dans un élan de patriotisme, dans l’unité, l’effort, la volonté, l’action et la solidarité nationale.

Pour atteindre ses objectifs, la FTR recourt à diverses actions, à savoir :

* Organiser des conférences, formations, colloques, journées de réflexion, coaching, visite guidée, activités culturelles à caractère littéraire
* Des dons, offres d’emploi, retraites, le partage information et d’expérience.
* Le partenariat avec le Gouvernement, les entreprises, les ONGD, les fondations nationales et internationales
* Le plaidoyer, la mobilisation des ressources ( humaines, financières et matérielles)
* L’opération de salubrité sur les cités universitaires, les marchés, les hôpitaux, les avenues et rues
* Le volontariat dans les entreprises, églises, familles, prisons, écoles, orphelinats
* L’intervention dans la presse audiovisuelle et écrite aussi dans des rassemblements populaires.

Comme dans toute organisation sérieuse et crédible, les membres de la FTR sont soumis aux devoirs et bénéficient d’un certain nombre de droits. En ce qui concerne les finances, la FTR s’approvisionne par des cotisations de ses membres, des dons, legs et subventions.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires