Nord-Kivu : L’armée dit contrôler Kichanga et que les M23-RDF ont été contenus sur plusieurs fronts aux alentours de cette cité

Les combats ont repris entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) sur plusieurs fronts dans les territoires de Masisi et Rutshuru, en province du Nord-Kivu, ce mardi 24 janvier 2023.

Dans une communication officielle, l’armée annonce avoir pris le contrôle de la situation dans la cité de Kichanga, en territoire de Masisi. D’après le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, l’armée est en train de contenir la coalition M23-RDF sur plusieurs fronts aux environs de cette cité.

« Il y a eu des agitations à Kichanga. Parce que des affrontements se déroulaient à 10Km de là et les détonations se faisaient entendre jusqu’à Kichanga. Je rassure la population que Kichanga et les alentours restent bien sous contrôle des FARDC », rassure le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko Guillaume.


Cet officier supérieur de l’armée n’avance aucun bilan officiel de ces affrontements. Il indique par ailleurs que les combats sont en cours entre les belligérants.
Cependant, des déplacements des habitants sont signalés à Kishishe, en territoire de Rutshuru. Ces derniers se dirigent vers le village Kibirizi.

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires