Bagarre à la primature : Le cabinet de Sama Lukonde parle d’un « malentendu causé par l’inobservance des règles du protocole d’audience »

 

La cabinet du Premier ministre vient finalement de réagir face à la bagarre qui a éclaté, ce lundi à midi, entre au moins quarante-et-un (41) députés provinciaux venus réclamer leurs arriérés de cinq (5) mois et les agents commis à la sécurité de la primature.

Pour le directeur de cabinet du chef du gouvernement qui a signé un document rendu public dans la soirée, les députés provinciaux n’ont pas respecté la règle d’art avant de rencontrer le patron de l’Exécutif national, ce que déplore Sama Lukonde.

« Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, chef du Gouvernement, déplore cet incident malheureux, qui résulte d’un malentendu causé par l’inobservance des règles du protocole d’audience », note ce document.


À en croire Paul-Gaspard Ngondankoy, directeur de cabinet du 1er ministre, ces élus des provinces ont quand-même été bien reçus, bien que n’ayant pas saisi régulièrement le cabinet du patron du Gouvernement central pour le rencontrer. La situation a dégénéré lorsqu’ils ont voulu forcer l’accès vers le bureau de Sama Lukonde, ce qui a suscité la réaction des agents de sécurité, explique-t-il.

Néanmoins, le plaidoyer des députés provinciaux, qui ont été enfin reçus par le locataire de la primature, « est en train d’être suivi comme à l’accoutumée » par Jean-Michel Sama Lukonde.

Dans la journée, ces accrochages auraient fait des blessés. Certains députés s’en sont tirés avec des vêtements déchirés, pareil pour certains agents de sécurité.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires