CENI – Enrôlement de la population : La société civile craint la diminution du nombre d’électeurs suite à l’insécurité à Mambasa

C’est ce jeudi 16 février que va démarrer l’opération d’identification et enrôlement des électeurs dans la province de l’Ituri, concernée par la 3e aire opérationnelle.

Parmi les cinq (5) territoires que compte cette province, quatre (4) sont butés au problème sécuritaire dont celui de Mambasa où plusieurs habitants sont en déplacement.

La société civile locale craint que le nombre d’électeurs connaisse une diminution pour cette échéance électorale, vu que plusieurs zones restent inaccessibles par les agents de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) à cause du manque de stabilisation.


À cela s’ajoute, selon la même source, le retard dans le déploiement des matériels et agents dans beaucoup de centres d’inscription à travers ce territoire.

Marie Noëlle Anotane, coordonnatrice de cette structure citoyenne, indique qu’à cause de l’insécurité, seuls huit (8) centres sont opérationnels sur les soixante-huit (68) que compte ce territoire.

Lire aussi  Affaire jeeps aux députés : le bureau Mboso reconnaît qu'il s'agit d'une "dotation" et s'attaque aux élus qui s'en opposent

Notons que le territoire de Mambasa est confronté, depuis plusieurs mois, aux attaques des groupes armés, avec comme conséquence, le déplacement massif de la population.

Moïse Ulang’u

Lire aussi

Les plus populaires