Beni – Enrôlement des électeurs : Des cas de monnayage des opérations signalés à Oïcha

Certains agents de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) sont pointés du doigt accusateur dans le monnayage des opérations d’enrôlement des électeurs dans la commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’alerte vient de plusieurs électeurs abordés par ACTU7.CD ce mercredi 22 février 2023. Selon leurs dires, les électeurs sont contraints de verser entre mille (1.000), cinq mille (5.000), voire dix mille (10000) francs congolais, pour prendre le plus tôt possible possession de leur carte d’électeur.

‹‹ Je suis là depuis 5 heures du matin, j’attends obtenir ma carte d’électeur. Chose très inquiétante, ils sont en train de nous demander de l’argent pour que nous en obtenions. Ceux qui ont de l’argent en obtiennent facilement après payement d’une quelconque somme ››, s’est lamentée Élodie, élève en quatrième (4e) année des humanités rencontrée par ACTU7.CD à l’Institut d’Oïcha.


Ces mêmes faits sont signalés dans la plus part des centres d’inscriptions à Oïcha. La population plaide pour l’intervention urgente des autorités compétentes afin de barrer la route à ce fléau pourtant condamné par les autorités de la centrale électorale et celles provinciales.

Lire aussi  RDC : La CENI lance l'opération de dépôt des candidatures pour la députation provinciale et des conseillers communaux

Il y a 24 heures, deux (2) agents de la CENI ont été révoqués pour monnayage des opérations à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires