RDC : « Que tout le peuple congolais sache qu’il est le seul à se libérer pour que nous puissions préserver notre intégrité territoriale » (B. Lukwebo à Goma)

 

Le Président du Sénat Bahati Lukwebo est arrivé à Goma, dans l’Est du pays jeudi, dans le cadre d’une mission officielle. Le Numéro 1 de la chambre haute du parlement a, dans un bref entretien avec la presse, rappelé que le peuple congolais est « le seul à se libérer pour que la RDC puisse préserver son intégrité territoriale ».

Dans son approche, cet élu des élus a réaffirmé son soutien aux Forces Armées de la RDC qui sont engagées au front contre les terroristes du M23/RDF.

« Comme vous le savez, le pays est en guerre, il est agressé. Nous sommes venus renforcer le moral de nos troupes qui sont au front, nous nous rangeons tous derrière le commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo et également notre soutien total aux FARDC et aux forces de sécurité », a-t-il dit devant la presse.


Selon lui, la recherche de la paix est une affaire de tous, d’où la nécessité, pour chaque congolais, de se lever afin de préserver l’intégrité du territoire national.

Lire aussi  RDC : Le gouvernement interdit toute désaffectation ou attribution des biens de l’Etat par voie d'arrêté ou de décret

« Nous saisissons cette occasion pour exprimer notre compassion envers les populations qui sont déplacées et également nos condoléances les plus émues aux familles qui sont éprouvées à la suite de ces événements nous imposés. Mais mon message est clair : nous devons toujours garder espoir et confiance aux forces de défense et de sécurité et que tout le peuple congolaise sache qu’il est le seul à se libérer pour que nous puissions préserver notre intégrité territoriale et bâtir une paix durable et un développement durable », a-t-il poursuivi.

Après l’étape de Goma, le Président du sénat et autorité morale de l’ADFC-A Bahati Lukwebo compte se rendre à Bukavu, au Sud-Kivu, pour son enrôlement et sensibiliser pour le retour de la paix dans la région.

David Lupemba, à Goma

 

Lire aussi

Les plus populaires