Tshisekedi à la délégation du Conseil de Sécurité de l’ONU : « Bienvenue au Congo, pays agressé »

 

Le Président de la République a reçu, dans ses murs ce vendredi 10 mars dans la soirée, la délégation du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) composée du groupe de quinze (15) ambassadeurs représentants les cinq (5) membres permanents et dix (10) membres non permanents des Nations Unies ainsi que la Cheffe de la MONUSCO Bintu Keita.

Rien n’a filtré de cet entretien qui s’est tenu à huis clos, bien que l’évidence est là. D’ailleurs, la petite phrase anecdotique d’accueil prononcée par Félix Tshisekedi en dit long : « Bienvenue au Congo, pays agressé », a-t-il lancé aux membres de cette délégation après les avoir serré la main.

Un peu plus tôt dans la journée, cette même délégation s’était entretenue avec quelques membres du Gouvernement et ainsi que d’autres autorités du pays. Michel Xavier Biang, chef de la délégation, a souligné qu « il est important, et nous sommes convaincus que pour trouver des réponses aux causes profondes de la situation qui prévaut, il faut écouter. Il faut dialoguer. Il faut surtout comprendre et agir ».

Lire aussi  Beni : Des médecins dans la rue pour dénoncer l'insécurité persistante et condamner le décès de l'un de leurs brûlé vif dans une attaque rebelle

On se rappelle cependant que l’année dernière, un rapport des experts des Nations Unies avait confirmé le soutien du Rwanda au rebelles du M-23 qui opèrent dans le Nord-Kivu où ils ont pris possession de plusieurs régions.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires