Beni : Encore 16 morts lors d’une attaque rebelle à Ruwenzori

 

Du sang coule à nouveau dans le Nord-Kivu. On parle encore de seize (16) civils tués dans une attaque des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées), la nuit de lundi à ce mardi 14 mars 2023, au côté de plusieurs portés disparus et d’énormes dégâts matériels.

Jean de Dieu Mbusa, l’un des fils du terroir, qui confirme la nouvelle, affirme que c’est aux villages Maombi, Mundiba et Masongo, à l’entrée de Mabuku, allant vers Maboya, secteur de Ruwenzori, territoire de Beni (Nord-kivu), que le carnage s’est déroulé.

Il déplore cette situation qu’il qualifie d’incivique et appelle l’armée à bien jouer son rôle.


L’ennemi a sillonné toute la journée du lundi 13 mars sans être attaqué par l’armée, condamne-t-il, tout en appelant le Gouvernement congolais à agir le plus vite possible.

Dans moins d’une semaine seulement, près de quatre-vingts (80) civils viennent de périr dans des attaques simultanées des ADF dans la chefferie des Bashu et le secteur de Ruwenzori, territoire de Beni.

Lire aussi  Guerre dans l'Est : Le CICR suspend son assistance en vivres aux populations de Kanyabayonga

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires