CENI – Nord-Kivu : Le chef d’antenne du territoire de Beni révoqué de ses fonctions

 

Le chef d’antenne de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de Beni territoire, dans la province du Nord-Kivu, vient d’être révoqué de ses fonctions.

La décision est contenue dans une lettre de notification du secrétariat exécutif national de la CENI datant du 3 mars dernier.

Selon ce document, il est reproché à François Mulume Kamathe « l’atteinte à l’intégrité du processus électoral ainsi que la crédibilité de l’administration électorale ».


‹‹ Considérant le rapport du secrétariat exécutif provincial de la province du Nord-Kivu du 27 février 2023, relevant le monnayage entretenu par un tier au secrétariat exécutif provincial en complicité avec Mr Kamate Mulume François, chef d’antenne Beni-territoire et le non respect des consignes et procédures par ce dernier durant la formation des Membres des Centres d’Inscription (MCI) du niveau 4 (…) ››, a écrit le secrétariat exécutif national de la CENI.

Lire aussi  "Une importante communication du Premier Ministre annoncée dans quelques heures" (cabinet)

Au jour le jour, dans différents centres d’inscriptions des électeurs à Beni territoire, province du Nord-Kivu, des voix se lèvent pour décrier le monnayage des opérations. Avant même le lancement desdites opérations, le secrétaire exécutif province de la CENI/territoire de Beni était indexé pour « magouille » lors du recrutement des agents.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires