Agression rwandaise : Le parlement angolais valide le déploiement des troupes angolaises dans l’Est de la RDC

Le parlement angolais a approuvé, lors d’une plénière tenue vendredi 17 mars, l’envoi d’un contingent d’environ cinq cents (500) soldats en République Démocratique du Congo (RDC), pour traquer les rebelles du (M23) et ses alliés rwandais qui ne cessent de semer la désolation dans l’Est du pays.

Cette autorisation a été approuvée à travers un vote à l’unanimité, comme l’a annoncé la présidence de la République.

Selon la même source, les soldats angolais qui seront déployés sur le sol congolais, ont une seule mission : sécuriser les zones où sont basées les terroristes du M23/RDF. La présidence anglaise fait noter également que l’envoi des militaires a été le résultat d’un entretien entre Kinshasa et Luanda, dans le cadre de faire respecter le cessez-le-feu.


Il sied de rappeler que l’Est de la République Démocratique du Congo est buté aux multiples attaques des groupes armés dont le M23 soutenu par le Rwanda. Malgré plusieurs négociations engagées par le Gouvernement congolais pour un cessez-le-feu, les rebelles semblent faire une sourde oreille et continuent à semer la désolation au sein de la population.

Lire aussi  RDC : 1 mort, 2 blessés et plusieurs biens endommagés après une forte pluie à Beni

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires