Interclubs de la CAF – Débâcle des clubs congolais : Katumbi indexe les dirigeants du football national

 

C’est depuis le mois de novembre dernier que les championnats de football en République Démocratique du Congo (RDC) sont à l’arrêt, « ce qui entraîne à petit feu la mort du football congolais », à en croire les analystes. Selon Moïse Katumbi Chapwe, président du TP Mazembe de Lubumbashi qui propose une réflexion approfondie pour la reprise du championnat, cette situation est la cause de mauvais résultats des clubs congolais sur le continent.

Il l’a dit au cours d’une interview accordée à la presse locale ce mercredi 22 mars, à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

« (…) Il y a V. Club qui joue la Champion’s League. Il y a Lupopo, DCMP qui sont en phase de poules de la CAF sans compétition locale. Pourquoi on a arrêté le championnat national, par manque de moyens ? Je crois qu’il faut réfléchir deux fois, soit on aime le football ou le pays, soit c’est le contraire. Les billets pour le déplacement ne coûtent absolument rien. Si l’État s’est engagé, il doit honorer ses factures », s’est indigné Moïse Katumbi devant la presse sportive locale.

Lire aussi  Super Lig : Galatasaray l'emporte 2-1 devant Kasimpasa, toujours aucune chance de jouer pour Cédric Bakambu !

Et de poursuivre : « Je crois que le plus important pour nous dirigeants des clubs, nous ne sommes pas là pour deformer nos joueurs mais plutôt pour les former, car ils sont l’élite de demain. Quel exemple nous donnons à ces jeunes gens ? ».

Le Chairman a, par ailleurs, indiqué que les mauvais résultats de l’équipe nationale congolaise de football sont consécutifs à cette même situation. Pour lui, c’est la faute des dirigeants. La FECOFA (Fédération Congolaise de Football Association) et la LINAFOOT (Ligue Nationale de Football), a-t-il souligné, doivent nous dire si elles veulent carrément annuler le football en RDC, avant de s’interroger : « où vont-ils rechuter les joueurs locaux alors qu’on n’a pas de championnat local ? ».

« C’est le contraste », note un observateur averti. Tous les quatre (4) clubs engagés en compétitions africaines de football ont réussi la toute première fois à valider leurs tickets pour la phase de poules. Cependant, ils sont tous éliminés avant la sixième (6è) et dernière journée de cette phase de groupes.

Lire aussi  African Football League : Mazembe accuse le Gouvernement congolais de « faire obstacle » à la tenue de son match contre Espérance de Tunis

Pendant ce temps, l’équipe nationale reste sur deux (2) défaites consécutives en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) après 2 journées.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires