EPST-CNSSAP/prise en charge des enseignants retraités : Début des Opérations d’immatriculation

 

L’un des chevaux de bataille de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI, au point de l’inscrire en lettre d’or au chapitre des réformes de la sécurité sociale du secteur public dans son dernier discours sur l’état de la Nation prononcé le 10 décembre 2022, l’extension du régime de sécurité sociale de la CNSSAP à d’autres catégories prend dorénavant corps.

L’histoire récente rappelle même les différentes rencontres initiées par le Directeur Général de la CNSSAP, M. Junior MATA, sur orientations de la Tutelle, SEM le Vice-Premier Ministre en charge de la Fonction Publique, Jean-Pierre LIHAU EBUA, autour des nouvelles catégories concernées par la réforme du secteur. Tous ces déploiements visaient à jalonner le chemin de la mise en œuvre de la couverture sociale à tous les agents publics.

A travers son communiqué rendu public le 15 mars dernier, la CNSSAP amorce la prise en charge effective des enseignants de l’EPST en particulier à travers l’appel à la participation massive aux opérations d’immatriculation moyennant quelques documents administratifs et de l’Etat civil.

Lire aussi  EPST : Le Gouvernement "satisfait" de la signature de l'accord entre le banc syndical mettant fin à la grève

Le mois d’avril courant connaitra donc, sauf cataclysme, les premiers paiements des prestations en faveur des nouvelles catégories.

Du côté de l’Etat, partenaire principal de la CNSSAP, tout est mis en œuvre pour le début des retenues des cotisations à verser à la Caisse afin de pérenniser cette prise en charge en faveur des actuels et futurs bénéficiaires.

Le légendaire slogan « Tous solidaires, tous bénéficiaires » y prend ainsi tout son sens.

CP

 

Lire aussi

Les plus populaires