Kinshasa : Au moins 130 détenus libérés à la prison centrale de Makala

 

Au total, cent trente et une (131) personnes « incarcérées de manière illégale » à la prison centrale de Makala à Kinshasa, ont été libérées samedi 8 avril.

D’après la Ministre d’État à la justice, Rose Mutombo qui a procédé à leur libération conditionnelle en présence de son adjoint et des hauts magistrats, ces détenus ont déjà purgé leurs peines, mais ils continuent à être gardés en prison.

« (…) Je suis passée pour faire exécuter la libération conditionnelle de certains détenus. Des détenus qui sont en prison alors qu’ils ont déjà purgé leurs peines. Ces anomalies et irrégularités ont été relevées. C’est plus de 120 personnes, c’est quand-même grave », a-t-elle déclaré.


Et d’ajouter : « Ce qui a commencé aujourd’hui doit continuer jusqu’à la semaine prochaine, parce qu’avec l’inspection qui a été faite par le service pénitentiaire au niveau de la prison ».

Par ailleurs, Rose Mutombo n’a pas tardé à attirer l’attention des magistrats sur la bonne gestion des détenus au niveau des prisons.

Lire aussi  Ituri : Libéré, Christian Shauri porte plainte contre deux officiers de police pour "tortures et coups"

Il sied de souligner que pour la circonstance, la Ministre d’État Rose Mutombo a inauguré le pavillon 7 réhabilité. Ce pavillon devra accueillir les détenus malades.

Faisant d’une pierre deux (2) coups, elle a remis à titre individuel un lot de mille (1.000) matelas aux personnes détenues.

Pour sa part, le directeur de la prison centrale de Makala, Joseph Yusufu, a tenu à saluer les efforts de la Ministre d’État en charge de la Justice pour l’amélioration des conditions carcérales. « Grâce à sa détermination, la prison centrale de Makala ne connaît plus de retards dans le paiement de ses fournisseurs en vivres et non vivres », a-t-il souligné.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires