Nord-Kivu – Rougeole : 48 cas signalés, 6 décès et 68 échantillons envoyés à l’INRB

 

L’épidémie de rougeole bat son record au Nord-Kivu, précisément dans la chefferie de Bwito (Rutshuru), zone de santé de Kibirizi en République Démocratique du Congo (RDC).

Selon un rapport publié le lundi 10 avril, six (6) décès ont été enregistrés parmi les quarante-huit (48) cas testés positifs, le tout sur soixante-huit (68) échantillons envoyés à l’Institut Nationale des Recherches Biomédicale (INRB).

Pour le superviseur cette zone de santé, Jérémie Malimingi qui livre l’information à la presse locale, l’épidémie de la rougeole qui sévit sur toute l’étendue de sa zone de santé n’épargne personne : enfants, jeunes et adultes sont confrontés à cette pathologie.


« (…) Elle s’ajoute ainsi sur la liste des maladies très fréquentes, dangereuses et mortelles souvent dépistées sur toutes l’étendue de cette juridiction administrative sanitaire dont la malaria est en tête avec 11.377 cas notifié et 10 décès », rapporte-t-il.

Au demeurant, la population de cette juridiction est appelée à l’observance des règles sanitaires, entre autres l’utilisation des moustiquaires pour se préserver contre le paludisme. Ainsi, souligne-t-on, « les efforts sont fournis par le Gouvernement et ses partenaires dont Médecin Sans Frontières (MSF) pour lutter contre cette épidémie de la rougeole » qui bat son plein dans cette partie du pays.

Lire aussi  RDC-COVID-19 : 78 nouveaux cas confirmés dont 62 à Kinshasa et 16 au Kongo Central

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires