Goma – EXETAT 2023 : 16 521 élèves finalistes prennent part à la hors session, une déperdition de plus de 6 000 finalistes par rapport à l’année antérieure

 

Le Vice-gouverneur policier du Nord-Kivu, Romy Ekuka Lipopo a lancé, à l’Institut Technique et Industriel de Goma (ITIG) ce lundi 08 mai 2023, les épreuves préliminaires de l’examen d’État édition 2022-2023.

Dans son discours de lancement, l’autorité provinciale a révélé qu’un total de 16 521 candidats dont 8 426 filles, prennent part aux épreuves préliminaires de cette 57e édition de l’examen d’État pour l’année 2022-2023 dans la province éducationnelle Nord-Kivu 1 du Nord-Kivu.

Selon les autorités de l’EPST/Nord-Kivu, ces 16 521 élevés finalistes sont répartis dans 52 centres de la province éducationnelle Nord-Kivu 1 avec une déperdition estimée à plus de 6 000 finalistes.


« S’agissant des données statistiques, seuls 52 centres d’examens sont opérationnels pour un effectif de 16 521 candidats dont 8 426 filles soit 51%, alors que l’année scolaire 2021-2022, le nombre total de candidats s’élevait à 22 554 candidats », ont-elles dit.

L’autorité provinciale a, par cette occasion, rassuré que toutes les dispositions sont prises pour la bonne passation de ces épreuves dans les différentes provinces éducationnelles de la province du Nord-Kivu.

Lire aussi  EXETAT 2021 : Angie Kulenduka Muswamba, lauréate de la province du Haut-Katanga avec 89 % section commercial et gestion

David Lupemba, à Goma

 

Lire aussi

Les plus populaires