RDC : Moïse Katumbi « empêché d’accéder au Kongo-Central »

 

Sous une escorte de ses militants et sympathisants, le président d’Ensemble pour la République Moïse Katumbi a été « empêché » d’accéder au Kongo-Central, par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ce mardi 23 mai 2023.

D’après une vidéo parvenue à ACTU7.CD, ce membre du bloc de l’opposition se dirigeait au Kongo-Central ensemble avec ses collaborateurs, dans le cadre de certaines activités politiques ayant trait à leurs revendications.

Dans cette vidéo, les adeptes de Katumbi se sont farouchement opposés à cet état de chose.


« Nous sommes ici à Mitendi juste à l’entrée du Kongo-Central avec le président Moïse, mais on refuse qu’on puisse entrer, ce n’est pas normal (…) », a laissé entendre un militant d’Ensemble, auteur de la vidéo.

À Kinshasa depuis quelque temps, ce membre du bloc de l’opposition Moïse Katumbi avait pris part à la marche de l’opposition le samedi 20 mai. Lui et le reste des membres de l’opposition formant un bloc de quatre (4), ont manifesté contre l’insécurité à l’Est, la vie chère et « l’opacité autour du processus électoral ».

Lire aussi  RDC-Justice : Jean Paul Mukolo, nouveau Procureur Général près la Cour Constitutionnelle a prêté serment

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires