Kasaï-Oriental : Mathias Kabeya désavoué par les députés provinciaux

 

Les députés provinciaux du Kasaï-Oriental ont, au cours d’une plénière présidée par le vice-président de l’organe délibérant Kizito Nfunyi, décidé de mettre en accusation le Gouverneur Mathias Kabeya.

Sur dix-neuf (19) élus prenant part à cette plénière, dix-sept (17) ont voté pour la mise en accusation du chef de l’Exécutif avec des poursuites judiciaires pour « détournement avéré des fonds ».

Les élus provinciaux reprochent également à Mathias Kabeya de gestion opaque et la création des comptes bancaires parallèles.


Selon la règle d’art, lors d’une mise en accusation par l’Assemblée provinciale, le Gouverneur est appelé à présenter sa démission dans les vingt-quatre (24) heures. En cas de refus, il est réputé démissionnaire conformément aux articles 194 du règlement intérieur et 80 de la loi organique.

Pierre Kabakila

Lire aussi  Élections des gouverneurs au Kasaï-Central : Des chefs coutumiers portent leur choix sur Mamie Ngalula pour diriger la province

Lire aussi

Les plus populaires