Kinshasa : Faible mobilisation au meeting de Martin Fayulu

 

C’est un revers de la médaille qu’a connu Martin Fayulu samedi 29 juillet au terrain Bouddha dans la commune de Ndjili où son meeting n’a pas drainé du monde.

Martin Fayulu et son parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, ECIDé ont été désillusionnés. Au moment où ils s’attendaient à une foule nombreuse, la population de Ndjili s’est montrée peu concernée. Ceci se comprend surtout lorsque l’actualité est dominée par les IX èmes jeux de la Francophonie. Dans un même ordre d’idées, il faut dire que, ce coin de la capitale venait de connaître un autre meeting de l’opposition animé par Delly Sessanga, Didier Tenge au nom de Moïse Katumbi, Matata Ponyo et lui-même Martin Fayulu..

C’est une leçon à assimiler aussi par les autorités de la ville de Kinshasa qui ont coutume d’interdire les manifestations de l’opposition. Des voix se sont toujours élevées pour que les manifestations de l’opposition soient autorisées étant donné que l’issue a toujours été un fiasco. Interdire, pensent certains analystes, c’est contribuer à la renommée de l’opposition en panne d’idées, socle de toute victoire. Chacun des leaders ayant son agenda caché, rien ne garantit le succès de l’opposition en RDC.


Ainsi, l’échec de Martin Fayulu au terrain Bouddha à Ndji doit constituer un cas d’école. L’opposition comme les autorité municipales. À Fayulu de se dire que nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.

Lire aussi  Procès 100 jours : la Cour Constitutionnelle demande au TGI/Gombe de lui transmettre le dossier Kamerhe

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires