Ituri : La liste de participants à la table-ronde sur l’état de siège au coeur des polémiques

 

Les services du gouvernorat militaire de l’Ituri viennent de rendre publique la liste de participants à la table-ronde convoquée par le Premier ministre de la République Démocratique du Congo (RDC) censés se pencher sur l’avenir de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et celle de l’Ituri.

Quelques heures après la publication de cette liste comprenant une cinquantaine des participants, hormis les élus, les « remarques » pleuvent de toute part pour constester la « qualité de certaines personnes ». Certains internautes pointent une « liste composée à 90% des personnes qui soutiennent les autorités de l’état de siège » et « s’interrogent déjà sur la suite de cette table-ronde financée par l’argent du contribuable ».

Par ailleurs, les internautes se « moquent des mouvements citoyens » sélectionnés par le cabinet du gouverneur. Là encore, on note la présence de deux (2) mouvements « sans véritable encrage au niveau provincial » et « surtout dirigés par deux (2) jeunes pro-état de siège ». Plusieurs personnes s’interrogent également de l’absence des délégués du parlement des jeunes et du comité des déplacés.


La table-ronde sur l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri doit se tenir entre le 14 et le 16 août 2023, à Kinshasa. Voulues par le président de la République, ces assises sont censées tabler sur l’avenir de l’état de siège décrété par Félix Tshisekedi pour mettre fin à l’insécurité dans le Nord-Kivu et l’Ituri. Ces deux (2) provinces sont sous la coupe des groupes armés locaux et étrangers depuis plus de deux (2) décennies.

Lire aussi  Nord-Kivu : Bintou Keita chez le Gouverneur C. Ndima pour clarifier les rôles et les responsabilités de chacun dans l'état de siège

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires