Corneille Nangaa logé par Kagame dans un appartement à Kigali (société civile)

 

La nouvelle se propage à la vitesse de la lumière. Corneille Nangaa à Kigali où il serait logé par Kagame. Le nouvel opposant au régime Tshisekedi est en exil forcé, selon ses propres propos dans une interview accordée à RFI.

Qui trompe qui? Peut-on vraiment se faire opposant, logé dans un pays agresseur de son propre pays? Non assurément, répond un analyste, militant pro démocratie. Corneille Nangaa a poussé son cran très loin, ajoute-t-il. Ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, Corneille Nangaa Yobeluo avait annoncé sa candidature à la magistrature suprême du pays. L’entendement humain est loin de comprendre le comment et le pourquoi de son alliance avec le très controversé Kagame, véritable parrain des groupes armés qui écument l’Est de la RDC..

Le pouvoir se donne- t- il à Kigali ? A- t- il perdu de vue que c’est le peuple qui le donne à qui il veut et non Kagame ? Une série de préoccupations qui traduisent la vraie face de l’homme, c’est bien lui l’ennemi du peuple, voilà. Chercher la faveur du maître de Kigali est une trahison sans nom, Nangaa a trahi. L’opposition, c’est en RDC et non chez l’agresseur sous le fallacieux prétexte d’être en insécurité.


L’opinion se souviendra d’un certain Étienne Tshisekedi opposant à Mobutu au plus fort de sa dictature, de Kabila père et fils. Le sens du patriotisme exige que l’amour du Congo soit accompagné avant tout, d’un débat à l’interne et non chez les bourreaux du Peuple.

Lire aussi  RDC : Ni permis de conduire, ni documents de bord, bienvenue aux véhicules de tout acabit et aux chauffards sur la voie publique

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires