Ituri : Impayés depuis 2 mois, les enseignants de Djugu-Sud menacent de déclencher une grève

 

Deux (2) mois viennent de s’écrouler sans que les enseignants de la sous division scolaire de l’EPST (Enseignement Primaire, Secondaire et Technique) Djugu-Sud, dans le territoire de Djugu, province de l’Ituri ne touchent à leur salaire.

Ces professionnels de la craie menacent d’entamer un mouvement de grève sec dès le lundi 9 octobre 2023 si rien ne se fait dans l’urgence. Cette décision est contenue dans une lettre adressée aux autorités de l’EPST de la ville de Bunia, chef-lieu de la province, exploitée par ACTU7.CD.

Ces agents de l’État réclament le payement de leurs salaires des mois d’août et septembre écoulés. Ils exigent également la supression des zones salariales tout en déplorant le non respect de la prime de la gratuité par Caritas qui, selon eux, est en train de retirer de petites sommes sur leur argent sans leur quitus.

Lire aussi  Kasaï-Central - Lancement du TENASOSP à Demba 1 : « Jespère que vous ferez un miracle pour cette année scolaire » (L'AT aux élèves)

Malo Mukombozi, représentant de ces enseignants, appelle à l’intervention urgente des autorités compétentes pour éviter le pire.

Les mouvements de grève sont signalés ces derniers jours dans plusieurs écoles primaires publiques dans le territoire de Djugu suite au non payement des enseignants.

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires