Kasaï-Oriental : Les travaux de lutte anti-érosive sur le ravin Mulamba Wa Mpoyi relancés

 

À l’arrêt depuis deux (2) mois pour manque de financement, les travaux de lutte anti-érosive sur le ravin Mulamba wa Mpoyi, dans la ville de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), ont finalement été relancés grâce au soutien financier du Gouvernement central.

En effet, un montant de 3 millions de dollars américains a été débloqué par le Gouvernement congolais et remis à l’entreprise chinoise « CGCD » chargée de l’exécution desdits travaux, sous l’œil vigilant de l’Office des Voiries et Drainages (OVD).

Le mardi dernier, une délégation constituée de la Gouverneure intérimaire, du Directeur de l’OVD Trésor Kashala et quelques membres du Gouvernement provincial, s’est rendue sur le lieu pour inspecter l’effectivité des travaux, et recommander à l’entreprise concernée de faire preuve de diligence et d’ardeur dans sa manière de travailler, afin de remettre l’ouvrage dans le délai convenu.


Le ravin Mulamba Wa Mpoyi, faut-il le mentionner, est une vaste dépression qui a englouti, par le passé, plusieurs maisons et parcelles résidentielles. Il constitue, à ce jour, une menace de sécurité pour la population environnante, vu sa grandeur vertigineuse qui ne facilite nullement le rapport permanant et équitable entre la commune de Bipemba et celle de la Kanshi.

Lire aussi  Bukavu/Mort des écoliers et un chauffeur dans un accident : Ngwabidje promet des poursuites judiciaires

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

 

Lire aussi

Les plus populaires