Ouganda : Deux touristes étrangers périssent dans une attaque terroristes dans le Parc Queen Elizabeth

 

Les rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) sont, une fois de plus, accusés d’avoir mené une attaque dans le parc Queen Elizabeth, en République de l’Ouganda.

Selon le général Fred Ananga, porte-parole de l’armée ougandaise (UPDF), ces inciviques ont causé la mort à trois (3) personnes dont deux (2) touristes étrangers et un (1) ougandais. Hormis les morts, il indique également que le véhicule qui transportait ces touristes a été incendié.

Ce sont les services de sécurité qui ont vite intervenu pour limiter les dégâts, a-t-on appris.


La République de l’Ouganda, voisine de celle de la RDC, est actuellement sous pression des terroristes ADF, rebelles d’origine ougandaise, qui sèment terreur et désolation dans le chef de la population congolaise. Pendant qu’ils sont traqués au Nord-Kivu et en Ituri par la coalition FARDC-UPDF, les autorités ougandaises se disent, à leur tour, déterminées pour en finir complètement.

Lire aussi  Attaque CODECO à Rimba : L'administrateur militaire de Mahagi confirme le bilan et assure avoir le contrôle de la situation

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires