RDC : Pas d’élections à Rutshuru et Masisi (Félix Tshisekedi)

 

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a, au cours d’une interview accordée jeudi 16 novembre à France 24 et RFI, confirmé qu’il n’y aura pas élections à Masisi et Rutshuru, deux (2) territoires de la province du Nord-Kivu asphyxiées par l’activisme rebelle du M-23/RDF, depuis plus belle lurette.

Le Président de la République a, par ailleurs, dit sa consternation quant à cette situation, mais dit travailler dur pour la libération des localités occupées par la coalition M-23/RDF et ramener les compatriotes du coin dans leurs localités d’origine afin d’imposer la paix.

« Malheureusement pour Rutshuru et Masisi, je crois que ça ne pourra pas se faire. Mais qu’à cela ne tienne, nous allons continuer nos efforts pour libérer ses localités et ramener nos compatriotes dans leurs localités d’origine et imposer la paix », a déclaré Félix Tshisekedi.


La partie Est de la République Démocratique du Congo fait face à l’agression rwandaise sous couvert du M-23 depuis des années. Pendant ce temps, la CENI s’apprête à lancer officiellement la campagne électorale ce dimanche 19 novembre à travers le territoire national en prélude des élections combinées du 20 décembre prochain, une opération qui ne sera pas observée à Rutshuru et Masisi.

Lire aussi  Des députés FCC convoqués en réunion d'urgence par Mabunda

Jacob Séraphin Nkita

Lire aussi

Les plus populaires