Ituri : Trois morts dans une attaque des rebelles à Mambasa

 

Les rebelles ougandais des ADF (Forces Démocratiques Alliées) ne cessent de faire couler le sang des innocents dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Dans la journée de ce mercredi 27 décembre 2023, ces rebelles ont encore tué trois (3) personnes et pris en otage plusieurs autres au village Mambau, une bourgade située à l’Est du centre de Biakato, chef-lieu de la chefferie des Babila-Babombi, territoire de Mambasa.

La nouvelle est confirmée à la presse par un activiste des droits humains dans cette partie de l’Ituri. Aniceth Kathavali, comme c’est de lui qu’il s’agit, précise qu’après leur sale besogne, ces sanguinaires ont pris la direction de Matia-Mbele, à deux (2) kilomètres environ du lieu de drame.


À cet effet, la même source appelle les habitants se trouvant dans les fins fonds à plus de vigilance.

‹‹ (…) Nous disons à tous ceux qui sont dans des champs d’être très vigilants afin que pendant ses tournées, que cet ennemi de la paix ne retrouve personne. Tous ceux qui sont dans des milieux comme Centrale, ceux qui habitent les environs d’Asefu, Mangambo, soyons vigilants et dénonçons tout mouvement suspect ››, a-t-il martelé.

Lire aussi  Nord-Kivu : Quelques mois après son installation, le Gouverneur militaire a.i dévoile son cabinet

Alors que l’on espérait à son déclin surtout avec la venue de la force coalisée FARDC-UPDF, la nébuleuse ADF semble plutôt monter en puissance, multipliant ses attaques contre les paisibles citoyens dans l’Ituri comme au Nord-Kivu.

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires