Ituri : Des candidats pointent « l’hypocrisie des églises » de Mambasa lors des élections

 

Plusieurs candidats aux élections générales du 20 décembre dernier dans le territoire de Mambasa, en Ituri, avaient misé sur les confessions religieuses. Déçus de maigres voix obtenues, quelques candidats denoncent « l’hypocrisie » des églises.

Pendant la campagne, plusieurs églises recevaient des candidats et leurs dons. Plusieurs candidats ont littéralement misé sur les églises. C’est le cas de ce candidat député provincial qui, sous anonymat, dit ne pas comprendre le nombre inférieur de voix qu’il a récoltées malgré les réalisations posées. Il dénonce au passage le fait pour ces églises de recevoir presque tous les candidats.

« Une attitude hypocrite » décriée aussi par ce candidat à la députation national. Pour lui, les « églises doivent se désolidariser de la politique afin d’éviter d’être mêlée aux querelles » entre politiciens. Un pasteur joint par ACTU7.CD renseigne qu’aucune église « n’a fait la demande de recevoir un quelconque candidat ». Evoquant la culture africaine, cet « homme de Dieu » pense qu’il est « mal poli de chasser un visiteur ou refuser un présent ».

Lire aussi  Mongala-Crise : "La province meurt de sa belle mort" (Notabilité)

Pendant ce temps, tous les regards et les oreilles sont tournés vers la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) qui doit annoncer les résultats provisoires des scrutins dimanche 31 décembre. Wait and see disent les anglais…

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires