Fraude électorale : « Ce sont ces anti-valeurs qui clouent la RDC au sol » (Tshani)

 

Les réactions fusent de partout après l’invalidation, par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), de plus de 80 candidats députés nationaux et provinciaux pour fraude orchestrée lors du déroulement du vote du 20 décembre dernier.

Dans un message posté sur son compte X, Noël Tshiani a, après avoir salué la décision de la CENI, appelé tous les officiels, dont les Gouverneurs des provinces, Ministres, députés nationaux et provinciaux ainsi que les sénateurs à démissionner immédiatement de leurs fonctions.

« À un certain niveau de responsabilités, la corruption, la fraude et le manque d’intégrité sont inadmissibles. Je salue la décision de la CENI d’invalider 82 candidats trouvés coupables de ces anti-valeurs pendant les élections du 20 décembre 2023. Ce sont ces anti-valeurs qui clouent la RDC au sol. Nous devons collectivement lutter contre ces fléaux et appliquer la politique de tolérance zéro. Tous les officiels (gouverneurs des provinces, ministres, députés nationaux et provinciaux, sénateurs…) sur cette liste macabre doivent immédiatement démissionner de leurs fonctions », a-t-il écrit.


Plus de quatre-vingts (80) candidats députés nationaux et provinciaux ont été invalidés par la CENI pour fraude et détention illégale des machines à voter.

Lire aussi  Kasaï Central : La Cour d'appel se déclare incompétente pour examiner le recours du gouverneur sur sa destitution

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires