Kasaï-Central : Des victimes de récentes pluies inhumées à Kananga

 

Au total, vingt-quatre (24) corps sans vie des personnes décédées de suite soit de l’écroulement des murs de leurs maisons ou de l’éboulement créé par la pluie diluvienne qui s’était abattue sur la ville de Kananga au Kasaï-Central le mardi 26 décembre dernier, ont été mis en terre ce samedi 6 janvier après les derniers hommages leur rendus par les autorités politico-administratives, les acteurs de la société civile et membres des familles.

Ces obsèques ont été organisées par le Gouvernement provincial au Stadium de l’espoir de Kananga.

Au cours de la messe dite en mémoire des victimes sur place au stadium de l’espoir de Kananga, l’officiant du jour a, d’une part, condamné l’État qui autorise les constructions anarchiques et sur des sites à risques et, d’autre part, chargé la population qui se laisse embarquer par des décisions qui créent des frustrations à la longue.


Présent à la cérémonie, l’autorité provinciale a déposé sa gerbe de fleurs avant d’encourager individuellement les familles des victimes. John Kabeya Shikayi était accompagné dans sa suite par le Vice-Gouverneur Martin Makita Mfuamba ainsi que d’autres membres de son Gouvernement.

Lire aussi  Beni : Au moins 5 morts dont 2 miliciens dans une attaque rebelle à Ruwenzori

Le représentant des familles éprouvées a, dans sa brève allocution, remercié le chef de l’exécutif provincial pour les efforts déployés afin que les obsèques dignes soient organisées en mémoire de leurs sœurs et frères disparus.

Laurent Beya wa Mukaya

Lire aussi

Les plus populaires