La Cour Const. valide les résultats de la présidentielle du 20 décembre 2023 et confirme la réélection de Tshisekedi

La Cour Constitutionnelle vient de proclamer officiellement, ce mardi 9 janvier, Félix Tshisekedi Président de la République Démocratique du Congo (RDC), après l’examen de deux (2) requêtes en annulation de l’élection présidentielle introduite par le candidat Théodore Ngoyi, mais aussi David Ehetshe, simple citoyen de son état. Ainsi, la Haute Cour valide les résultats provisoires de la présidentielle du 20 décembre 2023 publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Avec cette annonce, Félix Tshisekedi devient le sixième (6è) Président de la RDC depuis l’indépendance du pays le 30 juin 1960.

Il faut dire que la Cour Constitutionnelle a légèrement revu à la hausse les votes attribués au Président sortant, Félix Tshisekedi, ce après avoir annulé l’ensemble des suffrages exprimés dans les circonstances électorales de Masi-Manimba dans le Kwilu et de Yakoma dans la province du Nord-Ubangi comme annoncé par la centrale électorale pour les législatives.

Lire aussi  Entérinement de Malonda : Une organisation saisit les autorités pour une marche de soutien le jeudi 9 juillet à Lubumbashi, date déjà choisie par Muyambo

Le candidat de l’Union Sacrée de la Nation (USN) qui, d’après les résultats provisoires de la CENI, avait obtenu 73,34 % des voix, est finalement crédité de 73,47% des suffrages exprimés, selon les résultats définitifs rendus publics par la Haute Cour. Les opposants Moïse Katumbi et Martin Fayulu ont maintenu leurs places, respectivement deuxième (2è) et troisième (3è).

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires