Haut-Katanga : Toute manifestation de réjouissance ou de protestation des résultats des législatives interdite (PNC)

 

Des scènes de liesse ou de protestation après la publication des résultats des législatives nationales et provinciales et des conseillers communaux ont été interdites par la Police Nationale Congolaise (PNC) dans la province du Haut-Katanga.

C’est ce qu’indique le général Dieudonné Odimba, commissaire provincial de la Police, dans un communiqué publié le vendredi 12 janvier.

« Le commissariat provincial de la Police Nationale Congolaise dans le Haut-Katanga met en garde tous ceux qui se hasardent à perturber l’ordre public, soit pour contester contre le verdict (…) Le commissariat de la Police Nationale Congolaise du Haut-Katanga demande aux candidats ainsi qu’à leurs sympathisants d’accepter les résultats avec sportivité », renseigne ce communiqué.


Bien avant ce communiqué, la MOE/CENCO-ECC avait, dans une déclaration conjointe faite le jeudi dernier à la presse, déploré « l’opacité » de la Commission Électorale Nationale Indépendant (CENI) en ce qui concerne le calcul du seuil de représentativité.

Lire aussi  Ass. Nat. : Des députés du FCC dont Lumanu, Mufula participent au débat sur la loi électorale

Il convient de rappeler que plus de 80 candidats députés nationaux et provinciaux ont été invalidés par la CENI, entre autre pour fraude et détention illégale des machines à voter.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires