Baisse du prix de maïs à Mbuji-Mayi : La mesurette chute de 12 000 à 3 000 FC

 

Manger à satiété, voilà vers où tend la population de la ville de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. En ce moment, la mesurette de maïs qui se négociait il y a peu à 12 000 francs congolais, est revenue à 3 000 francs congolais.

Cette baisse enormissime de prix de maïs, soit le un quart de l’ancien prix, réjouit plus d’une personne au regard de la conjoncture actuelle qui frappe la capitale diamantifere.

Actuellement, chaque foyer peut, au dépens de ses moyens, se procurer de la farine de maïs à un coût abordable, pour la survie des siens.


Il faut mentionner que cette réduction de prix est le fruit des efforts responsables déployés par le Chef de l’État réélu Félix Tshisekedi. Lors de sa dernière descente à Mbuji-Mayi dans le cadre de sa campagne électorale, Félix Tshisekedi s’était montré très préoccupé par la situation économique de ses frères et sœurs. Pour ce faire, il s’était rendu, ensemble avec les autorités de la place au marché de Dibindi, pour voir de ses propres yeux le prix de la mesurette de maïs.

Lire aussi  Matadi : Le maire de la ville annonce le début des travaux de réhabilitation d'au moins 3 carrefours

C’est après cette visite qu’il avait ordonné aux autorités provinciales de suspendre certaines taxes pour arriver à décanter l’épineuse question de la flambée du prix de la mesurette de maïs.

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires