Pénurie d’eau à Kananga : Un bassin d’eau passe de 200 à 500 FC

 

Depuis plus d’un mois maintenant, les robinets de la REGIDESO brillent par une sécheresse sans précédent.

Selon certaines sources, depuis la pluie du 26 décembre 2023 dernier, les tuyaux de la REGIDESO qui quittent de l’usine de captage vers le centre de traitement ont été coupés par un ravin à la hauteur du village Kanyuka, au quartier Mulunda dans la commune de Lukonga.

Depuis lors, aucune solution n’est encore trouvée, vu que les travaux de lutte antiérosive sont en cours. Conséquence : la population est victime de ce phénomène naturel.


Cette carence d’eau est à la base de plusieurs cas de violences faites aux femmes. Certaines d’entre elles tombent victimes des hommes pendant les heures où elles cherchent à s’approvisionner à la source. D’autres femmes sont contraintes de rester pendant plusieurs heures, jusqu’à consommer toute la journée pour trouver de l’eau.

Ainsi, les propriétaires de forages revoient à la hausse le prix d’un bassin d’eau, qui passe de 200 FC à 500 voire 600 ou 700 FC.

Lire aussi  Congolais de l'étranger : Samy Adubango donne le go du démarrage du comité devant mobiliser des ressources extérieures du FNPSS

Pour la population, le Gouvernement provincial doit peser de tout son poids pour sortir cette population du gouffre dans lequel elle se plonge.

Laurent Beya wa Mukaya

 

Lire aussi

Les plus populaires