Procès Bujakera : L’affaire renvoyée au 8 mars

 

Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, siégeant sur l’affaire qui oppose le journaliste congolais Stanis Bujakera au ministère public à la prison centrale de Makala, a décidé de renvoyer la cause au 08 mars de l’année en cours.

Selon cette juridiction, le motif évoqué lors de cette séance est relatif à l’authentification des documents, sceau et signature des services de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR).

À cette occasion, les avocats de Stanis Bujakera ont encore demandé au tribunal concernant une contre-expertise des documents à la base des poursuites contre leur client, avant de formuler une fois de plus la requête de sa mise en liberté provisoire.


Pour rappel, Stanis Bujakera est poursuivi en justice pour notamment de faux en écriture, falsification des sceaux de l’État et propagation de faux bruits dans l’affaire meurtre de Chérubin Okende, un des cadres du parti de Moïse Katumbi.

Lire aussi  Tshopo : Cinq députés provinciaux dans le collimateur de la justice pour "corruption électorale"

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires