Kinshasa : «Candidat d’Abeb Achour et des indo-pakistanais », Deo Kasongo « achète des pseudo combattants de l’UDPS à coup des billets verts »

 

Deo Kasongo, pseudo candidat gouverneur de la ville de Kinshasa pour le compte d’une UDPS /Tshisekedi fictive, s’est décidément armé d’un courage des dieux pour s’attirer l’attention des élus de la capitale.

Ses faits et gestes renseignent assez parfaitement biensûr ses intentions réelles. Se sentant démasqué, Deo Kasongo, procèderait à l’achat des pseudos combattants de l’UDPS à coup des billets verts pour faire entendre sa voix alors que même les morts savent de quelle obédience, il est.

«Cet envoyé du libanais Abed Achour et des indo- pakistanais constitués en réseaux des bradeurs de l’économie nationale, selon un acteur politique, veut surprendre.


Grâce à la dextérité de ses divers fins limiers branchés à des sources croisées, Actu7.cd apprend que des contacts obscurs sont en cours pour tenter de corrompre la majorité des élus de la capitale.

C’est le dernier verrou à faire sauter pour s’assurer la victoire lors de l’élection du gouverneur et de son adjoint à Kinshasa. Il s’agit en réalité d’un projet qui vise à maintenir la capitale congolaise, mégalopole de 13 millions d’habitants confrontée à des multiples défis, dans son état actuel. C’est bien là, la finalité, une fois Deo Kasongo élu gouverneur. Ce proche de l’ancienne Première Dame Olive Lembe, n’est pas candidat de l’UDPS, tonne Joël Kitenge cadre du parti de Limete.

Lire aussi  FEC : Dieudonné Kasembo associé gérant de la société Gecotrans élu Président avec 14 voix

«Deo Kasongo, n’est pas candidat de l’UDPS. C’est un pirate, un infiltré »,
insiste un haut cadre du parti présidentiel qui invite , les députés provinciaux à la prudence en vue de ne pas tomber dans le piège de ce chouchou d’Abed Achour et d’autres indo- pakistanais qui cherchent à tout prix à placer à la tête de la ville de Kinshasa, leur pion, Deo Kasongo.

Mupech Pech André

 

Lire aussi

Les plus populaires