RDC : Plusieurs communicateurs du PPRD rejoignent la rébellion rwandaise du M-23/RDF

 

Des communicateurs du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) de Joseph Kabila ont affiché, ce jeudi 28 mars, aux côtés de Corneille Nangaa, leader de l’Alliance du fleuve Congo (AFC), mouvement politico-militaire qui se rattache aux rebelles du M-23, soutenus par le Rwanda de Paul Kagame, dans l’agression contre la République Démocratique du Congo (RDC).

C’était lors du premier meeting populaire tenu dans la matinée de ce jeudi par l’ancien président de la CENI, le chef rebelle Corneille Nangaa à Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Il s’agit notamment d’Henry Maggie, ténor des jeunes du PPRD, Adam Chalwe, ancien président des jeunes du PPRD et ancien directeur de Radio Malaïka à Lubumbashi, ainsi que de Yannick Tshisola.


Ces jeunes du PPRD, visiblement frustrés par la politique de la chaise vide prônée par leur ancienne autorité morale, Joseph Kabila, ont rejoint ce mouvement rebelle quelques mois après l’adhésion de Jean-Jacques Mamba, ancien député national et porte-parole du Mouvement de Libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba.

Lire aussi  RDC : Près de 5000 éléments GR dans les rues de Kinshasa ce samedi pour "une marche d'endurance"

Il faut dire que ces ennemis de la paix soutenus par le régime de Kigali sont responsables des exactions contre les populations congolaises de l’Est de la RDC.

Créée mi-décembre 2023 à Nairobi, l’AFC coordonnée par Corneille Nangaa s’agrandit. L’annonce de sa création depuis le sol kenyan, pays ami de la RDC, a suscité l’indignation à Kinshasa.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires