Candidat Président de l’Assemblée nationale : Vital Kamerhe sort vainqueur des primaires de l’Union sacrée

Il fût le tout premier président élu de l’Assemblée nationale en 2006, Vital Kamerhe retrouve de nouveau son siège 14 ans après. Avec cent et sept (107) voix, le Président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) vient de battre Christophe Mboso (72) et Modeste Bahati Lukwebo (36) dans les primaires de l’Union sacrée convoquée par Augustin Kabuya, à l’Assemblée nationale.

« Le choix des élus », c’était son slogan de campagne depuis hier, il a finalement été choisi pour conduire à la destiné de la chambre basse du parlement pour les 5 prochaines années.

« Je vais faire de l’Assemblée nationale un vrai temple de démocratie, renforcer le contrôle parlementaire. Je veux que chaque mercredi et à chaque fois qu’il le faut, qu’un Ministre passe pour s’expliquer sur sa gestion », disait Vital Kamerhe, quelques instants avant le vote.


L’Union sacrée n’avait pas pu départager ces caciques qui ambitionnaient briguer le poste de Président de la Chambre basse du parlement.

Lire aussi  UNIKIN : Un pourvoyeur de faux diplômes académiques aux arrêts !

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires