Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par « des présumés soldats FARDC »

 

Une confusion règne dans la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC) depuis le début de la matinée de ce dimanche 19 avril 2024. À la base de cette situation, l’attaque armée contre la résidence du député national Vital Kamerhe.

Selon la radio Top Congo FM, une vingtaine d’hommes lourdement armés et utilisant des drones ont attaqué la résidence de l’ancien ministre de l’économie nationale. Dans les échanges des tirs, au moins deux (2) policiers de garde ont été tués et un (1) des assaillants a été mis hors d’état de nuire.

D’après la même source qui cite les voisins, Vital Kamerhe et sa famille se portent bien malgré qu’étant sous le choc. Certains assaillants se seraient jetés dans le fleuve Congo tandis que d’autres se seraient retranchés dans le palais de la nation où ils sont encerclés par les forces de défense et de sécurité. Plus d’informations à venir…

Lire aussi  Ituri : le passage des présumés ADF dans un village voisin à la base d'une panique à Biakato

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires