Office des routes : Des voix s’élèvent pour dénoncer le détournement de plusieurs milliards de francs congolais.

 

L’épidémie de détournement des fonds publics diagnostiquée comme la première cause de la débâcle des entreprises publiques vient de gagner l’Office des routes. Naturellement, un doigt accusateur est pointé sur le comité Jeannot Kikangala.

Plus de 5 milliards de francs congolais auraient pris selon des sources crédibles, une destination inconnue et sur ce sujet, des voix crient au voleur et exigent que les services spécialisés puissent initié des enquêtes en vue de faire la lumière sur ce énième cas de détournement qui respecte la coutume en vogue en RDC.
Les entreprises publiques ont cessé de remplir la mission pour laquelle elles ont été créées eu égard aux multiples cas de détournement des fonds souvent dénoncés.

L’Office des routes alors joyau dans le secteur des infrastructures routières, fit la pluie et le beau temps à la satisfaction des tous. Depuis sa mise à sac par des responsables véreux, l’Office des routes est sous respiration artificielle par la volonté des individus. Ce cas de détournement est la démonstration de la situation au sein de cette propriété du peuple congolais. Plus de 5 milliards de Francs congolais emportés, c’est à dormir debout.

Lire aussi  Présidence de l'Assemblée Nationale : Ça se complique pour Vital Kamerhe !

La justice et les autres services compétents appelés au secours. L’hémorragie doit être arrêtée pour servir d’exemple.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires