Pétition contre JM Kabund : l’UDPS menace de rompre la coalition avec le FCC

« Nul besoin de rappeler que l’architecture du bureau de l’Assemblée nationale est le fruit de la coalition qui lie CACH et FCC. Détruire ladite architecture n’est ni plus ni moins que mettre fin à la coalition qui lie les deux parties ». C’est ainsi que l’UDPS réagit aux manoeuvres autour d’une pétition contre le 1er vice-président de l’Assemblée nationale

Dans un communiqué signé ce jeudi 14 mai par le porte-parole a.i de l’UDPS/Tshisekedi, Simon Adrien Kalenga, le parti présidentiel promet de tout rompre « en cas de destitution de Jean-Marc Kabund, président a.i dudit parti à l’Assemblée nationale, la coalition CACH et FCC va prendre fin ».

Selon ce communiqué, le parti de la 10eme Rue Limete dit prendre acte de tout ce qui se passe et elle notifie qu’elle va en tirer toutes les conséquences.


Jean Jacques Mamba, député national du MLC (Mouvement de Libération du Congo), a annoncé avoir déposé à l’Assemblée nationale une pétition signée par 62 députés portant destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de 1er vice-président du bureau de la chambre basse du Parlement.

Lire aussi  Élections 2023 : l'UDPS/Kibassa se met en ordre de bataille, S. Umba mobilise les fédérations de Kinshasa pour une victoire écrasante

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires