ISTA : le DG Kasengedia n’est pas impliqué dans une affaire de sextape et n’a jamais été révoqué (mise au point)

Le Directeur général de l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) dément être révoqué par le ministre de tutelle suite à une affaire de sextape, tel que véhiculé dans les réseaux sociaux.

Selon les informations parvenues à ACTU7.CD, il s’agit plutôt du DG de l’ISTA Ebonda dans la province de la Mongala qui a été révoqué pour une affaire de sextape avec une étudiante.

« Pendant cette période de confinement, trois dossiers avaient focalisé mon attention : le décès de nos 14 agents, parmi lesquels 4 profs, 6 CT, 4 administratifs; gestion de projets de la riposte COVID 19, qui nous a amené à proposer 8 produits/solutions et éhabilitation de l’ISTA », précise le DG Kasengedia dans sa mise au point.


« Le message selon lequel on aurait attrapé le DG de l’ISTA avec une étudiante dans les installations est un pur fake news. Si la source était un organe de presse sérieux et professionnel, il aurait parlé de trois dossiers susmentionnés qui revêtent un caractère véridique, et qui sont vérifiables », poursuit le DG de l’ISTA. « Comme je connais la source, je vais l’assigner en justice pour que la justice soit faite, et que pareille désinformation, diffamations dommageables  ne puisse se répéter », promet-il.

Lire aussi  Kasaï : Démolition des maisons construites anarchiquement au cimetière saint André de Tshikapa

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires